• Les dessous de notre sécurité

    Opération Sentinelle, état d’urgence, réforme du code pénal et de la Constitution : depuis les attentats de janvier 2015, la France ne cesse d’augmenter son arsenal sécuritaire. Pourtant ces mesures d’exception n’ont pas changé la donne pour primo intervenants en cas d’attaque terroriste. Au Bataclan, à Montrouge ou devant Charlie Hebdo, les agents de sécurité privée […]

  • Crédits : Camille Malissen
    Seymour+, un lieu pour se reconnecter

    Un lieu interdit aux téléphones portables, aux tablettes ou aux ordinateurs, pour sortir de l’urgence, se déconnecter des technologies et se recentrer sur soi. C’est le pari de Seymour+, un espace parisien hors du temps. Mis à part une discrète pancarte « Seymour+ » à l’extérieur, rien n’indique ce qu’il se cache derrière les lourdes portes battantes […]

  • Capture d'écran du "Loup de Wall Street"
    Trading haute fréquence : la frénésie invisible des nouveaux marchés financiers

    Les salles de marché survoltées et bondées de l’ère de Wall Street ont laissé place au trading haute fréquence. Une nouvelle finance informatisée et dématérialisée qui pourrait bien être encore plus folle que ses aînées. Le Palais Brongniart, lieu historique de la Bourse de Paris. En son centre la salle de la Corbeille, où se […]

  • IMG_3874
    L’urgence se met en Seine

    Comment Paris ferait face à une nouvelle grande crue de la Seine ? Une inondation du fleuve comparable à celle de 1910 est prise très au sérieux. Les grands sites aux abords de la Seine ont déjà prévu des mesures en cas d’urgence. C’est une menace bien réelle qui pèse sur la ville Lumière. Une fois par […]

  • Une éventuelle attaque biochimique en France semble "peu probable", mais tous les services s'y préparent.
    Attaque chimique en France : une menace « réelle, mais très faible »

    Deux mois après les attentats de Paris et une déclaration de Manuel Valls sur une éventuelle attaque chimique en France, les services de renseignement restent vigilants. Et ce, malgré une attaque « peu probable« . Jeudi 19 novembre, six jours après les attentats de Paris qui ont fait 130 morts, Manuel Valls évoque devant l’Assemblée Nationale qu’« il peut […]